AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum est fermé temporairement, le temps que l'admin mette un peu d'ordre dans ses activités estudiantines et ses occupations ludiques ! Plus d'infos sur un retour à la normale courant de semaine prochaine (24/01).

Partagez | 
 

 Go redhead, go !

Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia Anderson

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 01/06/2010

Feuille de personnage
Points de vie:
18/18  (18/18)
Niveau: 2
Classe: Scholar

MessageSujet: Go redhead, go !   Dim 31 Oct - 19:33

3 jours !

3 longs et interminables jours qu'on avait fait poireauter Lydia et Jimmy, sous le prétexte que la personne haut-gradé de l'armée n'était pas disponible. Pourtant, Hell Hammer avait fait des pieds et des mains pour accélérer la procédure, mais ces bornés de l'armée n'avaient rien voulu savoir ! Même lorsque, pour les faire tous chier, elle avait "planté la tente" (bien sûr c'est une image puisqu'elle n'a pas de tente) en plein milieu du camp militaire, et qu'elle avait un peu foutu le bazar dans cette institution, elle n'avait pas réussi à les faire changer d'idée.

Enfin, au moins ce maudit gradé était enfin rentré ici, au camp militaire de Wolf Hill, enfin c'est ce qu'on finit par lui apprendre à force qu'elle insiste matin midi et soir. Le pire était peut-être que cette personne ne daigne même pas la recevoir, tout ce que Lydia sut étant que le bonhomme avait lu le rapport la concernant, et qu'elle devait attendre. Encore et toujours attendre... C'est qu'elle commençait à en avoir ras la casquette (ça aussi c'est image, car elle n'a pas de casquette non-plus) de toujours attendre sans rien fiche !

Bref, le troisième jour donc, ce capitaine hispano-américain, ce Chavez, lui aprit comme ça, de but en blanc, qu'elle allait enfin pouvoir rencontrer un de ces Farsighted où elle ne savait quoi, mais que pour cela, elle devrait voyager avec des bleus de l'armée, qui allaient eux aussi rencontrer ce bonhomme. Comme si elle avait besoin d'une escorte! C'est ce qu'elle avait dit à ce Chavez, qui avait haussé les épaules avant de lui dire de se préparer pour le départ qui aurait lieu le lendemain. Encore une journée de perdue quoi, la routine.

Bref, arrivé au jour J, Lydia et son chat se mêlèrent à toute une cohorte de jeunes débutants de l'armée et de leurs encadrants, tout ça pour la bagatelle de 3 jours de marche dans les montagnes Ouachita, le pied complet. Non parce que, qui dit voyager avec tout un troupeau de boyscouts dit pas la moindre espèce d'intimité, et en plus de ça il fallait qu'elle ait l'air d'une personne normale pendant ce long et douloureux laps de temps. Miséricorde!

Même Jimmy n'y croyait pas :

"En 3 jours, tu vas pas manquer de temps pour te ridiculiser et perdre toute crédibilité."

"C'est la merde, hein! Moi aussi c'est ce que je me dit."

"Le mieux ça serait que tu ne me parles pas pendant le voyage, mais je suis sûr que tu seras incapable de te retenir, c'est plus fort que toi ces trucs-là."

"Merci de me soutenir !"

Bref...

La bande de militaires débutants (elle insiste sur ce point) et leurs G.O. ainsi que son auguste personne se mirent en route au petit matin, direction plein Est, en route vers ce planqué de Khuran.



[Si mon gentil Co-GM veut se donner la peine de tirer un d20 pour mon second jour de voyage... Sinon je le ferai tout seul Very Happy ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fortuna Magister

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 28/10/2010

Feuille de personnage
Points de vie:
0/0  (0/0)
Niveau: 1
Classe:

MessageSujet: Re: Go redhead, go !   Lun 1 Nov - 1:50

[Avec plaisir... Alors... *cherche son d20 pipé*... 11 ! Ah merde, j'ai pas dû prendre le dé pipé, t'as du bol... Du coup, pas de rencontre. Enfin, tu croises juste un cadavre de chat sur le bord de la route, si on peut appeler ça une rencontre.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia Anderson

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 01/06/2010

Feuille de personnage
Points de vie:
18/18  (18/18)
Niveau: 2
Classe: Scholar

MessageSujet: Re: Go redhead, go !   Mar 2 Nov - 3:58

Ce voyage avait à peine commencé, et c'était déjà un chemin de croix; quel calvaire que de devoir endurer une marche à un rythme imposé, particulièrement soutenu, le tout dans un silence digne d'une église en pleine messe dominicale. Ca, plus les houspillements des militaires encadrants, il y avait de quoi saouler Lydia, sans parler du chat.

D'ailleurs, la follement rousse était agacé de constater combien elle attirait les regards de tout ce ramassis de gamins post-pubaires (mais pas de beaucoup pour certains); d'une part parce qu'elle trimballait le chat (et alors? T'as jamais vu un chat de ta vie, pauvre innocent?), et ensuite parce que évidemment, c'était l'une des rares femmes du lot, et la seule habillée en civil, de sorte que son physique modeste était un peu trop mis en valeur par l'absence d'uniforme. Avec ça, seigneur, je peux vous dire que lorsqu'elle planta la tente au premier soir, enfin le hamac, elle fit aussi loin que possible et autorisé de ce tas d'hormones sur pattes.

En plus, comme elle n'était pas de l'armée, elle n'avait pas le droit de partager le repas des militaires; nonon, on la laissa manger toute seule avec ses propres réserves, et en plus! On vint l'emmerder pour qu'elle éteigne son feu à mi-cuisson de ses frites, non mais, quel sacrilège!

Pourtant, dans un sursaut de patience qui ne lui ressemblait vraiment pas, elle parvint à ne pas exploser ou en massacrer quelques uns à coups de machette. Bon, ok, elle savait que si elle agissait ainsi, elle aurait 30 gaillards sur le râble, alors autant éviter. M'enfin, ça s'annonçait vraiment au plus mal, ce voyage.

Le lendemain, pas mieux: on la tira du lit dès 5h du matin, 5 heures! Et en avant Guinguamp, marche forcée jusqu'à pratiquement midi, avec que des mini-pauses de même pas 5 minutes,toutes les heures, de quoi la rendre définitivement handicapée des jambes, en plus de la tête. Raah !

"Bon, pour alléger ton fardeau, je vais marcher tout seul cet après-midi."

Elle ne répondit pas, mais hocha la tête à Jimmy en grommelant. Enfin un qui y mettait du sien, et c'était son chat... No comment.

Comme prévu, l'animal marcha tout seul pendant... demi-heure, le temps de croiser quelque animal crevé qui fit brailler le chat qui sauta sur sa maîtresse pour ne plus en descendre.

"Bon bin... Finalement..."

"Tu te fais vraiment pas chier, mon pépère!"

"Désolé, j'ai peur des animaux crevés. En plus ça pue ces trucs là, et je peux chopper des microbes..."

Lydia grommela encore, jusqu'au soir elle rumina en fait. D'ailleurs, j'ai même pas parlé du terrain de la marche : des pentes et des falaises tout du long, un genre de terrain que même un randonneur expérimenté aurait préféré éviter pour un sentier plus tranquille. Ils sont tous fous dans cette armée, ma parole!

Au moins le soir arriva, et toute esquintée qu'elle était, Lydia se contenta du réconfort de ses pommes de terre frites chéries. Ah aussi, elle dût cette fois-ci réprimer une forte envie de tout cramer de cette forêt de malheur. à défaut, elle gratta trois allumettes qu'elle regarda se consumer inutilement jusqu'à presque s'en brûler les doigts. Et cela marcha, elle se calma et parvint à s'endormir, joie !



[ -5 allumettes, -2 repas de patates, -2 huile, -2 repas pour chat + 3 ampoules aux pieds!
Je me le modifie tout seul ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fortuna Magister

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 28/10/2010

Feuille de personnage
Points de vie:
0/0  (0/0)
Niveau: 1
Classe:

MessageSujet: Re: Go redhead, go !   Mar 2 Nov - 4:23

[Troisième jour !]
[Jet de rencontre 17. Mouleuse, va.]


En passant sur un chemin escarpé, Lydia et son escorte tombe sur un troupeau assez long de chèvres, les obligeant à patienter dis bonnes minutes pour voir le troupeau enfin se finir.
L'arrière du troupeau est assurée par le berger, un bonhomme assez simple, qui, tout content de voir des gens dans ce coin paumé, remet à la plus singulière du groupe un peu de viande de chèvre (5 repas) et du fromage de chèvre (2 repas)...

Il repart comme il est venu, poursuivant son troupeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia Anderson

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 01/06/2010

Feuille de personnage
Points de vie:
18/18  (18/18)
Niveau: 2
Classe: Scholar

MessageSujet: Re: Go redhead, go !   Mar 9 Nov - 20:04

Ouais, un gros troupeau quoi... C'était long, long, long, bien trop long que de voir circuler tous ces bestiaux en travers de la sente, et Lydia se rendit bien compte qu'elle n'était pas la seule à être agacée par ce ralentissement impromptu. Les jeunes militaires pestèrent plus ou moins bruyamment, en attendant que cette chose comme toutes les autres, ait sa fin.

Puis déboula l'éleveur; Lydia le prit d'abord pour un étranger, à cause de son vocable étrange :

"Eeeh beh mil'diou 'dediou, ça mont' c'te clédiou d'colline! Ah ben v'la tout'une tas d'blaves gens, qu'est-ce vous z'autles fichez ici, d'la plomenad' ? Ouh crémildiou de diou, mi bestioles vous empêcher d'continuez la lout' hein? Paldonnez l'délang'ment, 'sieurs-dames, tenez dam'zelle, v'a ti pas un beau molceau de d'mi-sec qué v'm'en dilez des novelles! Allez j'me continue moi eho, c'est qu'ya d'la lout' eh mildiou!"


Un genre de patois local, sans doute; en tout cas avec un accent pareil, la texane ne comprit rien, pour ainsi dire, et se retrouva les mains chargées de fromage et autres victuailles emballées dans un morceau de tissu déchiré. Bon. Ça sniffe-t'y bon au moins, comme aurait l'autre de la campagne ?

*snuff snuff* "Hey, ça a l'air bon ! "

Apparemment oui.

Bref.

Lydia et son escorte, comme le dit la bonne Fortune, ou plus exactement Lydia et le troupeau de bleus de l'armée, reprirent leur ascension en direction de l'antre de ce Farsighted dont elle avait ouï dire que le nom était Khay. Étrange hein, on dirait le bruit d'un chien qui se fait écraser la queue. Décidément, ces autochtones, ils ont des coutumes très bizarres.

A la fin de la journée de marche, les superviseurs (mais on ne sait pas si ils visent effectivement super-bien) décidèrent de faire planter leurs tentes aux bleusailles et à la rousse, chacun obtempéra, que trop crevé par cette journée de marche sur une sente à au moins 35° d'inclinaison; ça vous tue un homme, ces machins là.

Lydia s'alluma un feu pour elle toute seule, fit frire un pet d'huilet, coupa des patates, bref, elle se fit sa petite tambouille habituelle tout en jetant un œil sur ce fromage qui pensait-elle, ferait un bon condiment pour les frites. Ou pas. A tester en fait. Le chat se prélassait dans l'herbe non-loin du feu, prenait de temps à autre une braise sur la croupe, gueulait, et le cycle recommençait.

Un des instructeurs vint finalement la trouver après le repas, et lui dit qu'elle pourrait rencontrer ce Khay le lendemain matin, juste après l'aube, et juste avant que les candidats à la transformation ou je sais pas quoi là, ne passent devant lui. En gros elle était privilégiée et n'aurait pas à attendre son tour, preum's comme on disait à l'époque. Enfin un truc positif dans cette journée. Si on oublie le fromage.




[-1 repas de patates, -1 allumette, -1 huile, -1 repas de fromage, -1 repas de viande pour chat. Je me modifie tout ça, et je continue seul pour la suite, merci Miss Fortune Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Go redhead, go !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Go redhead, go !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 03. Redhead, you konw you're driving me crazy right ?
» NEREZZA ▬ they call her redhead.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Farsight : The Quiet Riot :: Le territoire libre des Ozarks :: Wolf Hill :: Camp militaire-
Sauter vers: